Echiquier du Roy René                                                            Aix en Provence, le 2 mars 1958.

 

 

 

                                                  Monsieur,

 

En accusant réception de votre lettre du 25 février, je vous précise que Mr Aubert, pour qui j’ai demandé une licence, ne doit pas être confondu avec Mr Aubert Pierre, inscrit chez nous il y a plusieurs années, mais qui a quitté notre Cercle.

Je ne puis vous préciser le prénom de notre nouvel adhérent, parti au Maroc, pour quelques semaines. Cela sera régularisé ultérieurement.

Je vous serais néanmoins obligé de me faire parvenir sa carte. Ci-joint, en retour, le timbre en excès.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Georges Maury